🏛️Bâtiment

Détail des méthodes

Description

Cette méthode consiste à évaluer précisément les émissions liées à la construction du bâtiment à partir des quantités et types de matériaux mis en œuvre pour la fabrication.

Contexte d'utilisation

Cette méthode est utilisée lorsque l'organisation ciblée souhaite réaliser une étude approfondie sur l'impact carbone de son bâtiment (types et quantités de matériaux mis en œuvre, énergie liée au chantier, etc.).

Méthode de calcul :

Il faut alors procéder à une Analyse de cycle de vie (ACV) des travaux réalisés sur l'année de référence ou auparavant, pour construire le bâtiment que l'organisation ciblée occupe.

Il faut faire l'inventaire de la quantité de matières premières utilisées et une estimation de la quantité d'énergie consommée durant le chantier.

Puis, il faut associer les facteurs d'émissions spécifiques, issus principalement de la base INIES.

Ces émissions sont à amortir sur la durée de vie du bâtiment, fixée à 50 ans par l'Ademe.

Les données de l'ADEME relatives aux émissions des bâtiments sont issues d'une étude datant de 2013. Les valeurs indiquées correspondent au seul contributeur « produits et équipements » (autres contributeurs non retenus : chantier, eau, énergie) et tiennent compte de l’entretien et de l’éventuel remplacement des produits et équipements durant la vie du bâtiment fixée à 50 ans (autrement dit il y a un risque de double compte des émissions liées au renouvellement des équipements si celles-ci sont comptées par ailleurs au fur et à mesure de l'achat de nouveaux équipements).

Le périmètre porte sur les émissions du gros œuvre (structure, fondation, voiries, etc.), du second œuvre (revêtements de sols, murs, plafonds, cloisons, charpente, etc.), et des équipements techniques (chauffage, ventilation, ECS, ascenseurs, éclairage, réseaux électriques, sanitaires, etc.)

Le Plan Carbone Général est une ressource gérée par l’Association pour la Transition Bas-Carbone (ABC), via une gouvernance partagée entre les acteurs de la comptabilité carbone.

Le contenu du PCG - initialement créé par la société Sami et enrichi par la communauté Open Carbon Practice - est en cours de revue par les équipes de l’ABC pour proposer des modifications et des ajouts.

Dernière mise à jour